AUTOUR DU COTTAGE, DECOUVRIR

Flâner dans les « charity shops »

Dès votre premier passage dans la rue principale de Hythe, vous vous rendrez vite compte que de nombreux magasins ne ressemblent pas à ceux de nos petites villes françaises. Outre l’aspect vintage des vieilles vitrines et l’importance des magasins d’indépendants, un grand nombre sont ce que les anglais appellent des « charity shops ».

Ce sont en fait l’équivalent de nos Emmaüs mais avec pignon sur rue. Leur cause sont différentes : venir en aide aux personnes défavorisés des environs, lutte contre le cancer, protection animale, support aux personnes âgées…

    

Dans les plus petites associations, le personnel y est bénévole et souvent âgé. Ces boutiques fonctionnent sur le principe du don et de la revente à très bas prix, ce qui en fait des mines à trésors pour les chineurs français. Le stock est renouvelé quasi tous les jours, les dons se faisant en continu par les habitants locaux mais aussi de tout le pays (pour les charity shops organisés en chaine nationale). Bien entendu, les objets y sont de seconde main, mais il arrive de trouver des articles complètement neufs et encore emballés.

brocante_anglaise

brocante_AnglaiseCertains magasins proposent même des meubles. Si vous aimez les brocantes, les foire-à-tout, et les vide-greniers, ces charity shops devraient vous plaire ! Envie de ramener un service à thé anglais ? Envie de ramener un souvenir super kitsch ou super british en France ? Vous trouverez très certainement votre bonheur dans l’un des « charity shops » de la rue !

Les quatre dernières photos ont été prises dans le Malt House Arcade, un vieux bâtiment en brique au bout de la rue principale (sur votre droite en sortant du cottage, puis première rue à gauche – pas la ruelle). Ouvert les vendredis et samedis uniquement de 10h à 17h, cet endroit est assez particulier, cet ancien entrepôt appartenant à une brasserie installée dans la ville. On y trouve désormais une vingtaine d’exposants : entre antiquités et brocante, cet endroit vaut le détour pour des trouvailles kitsch, des souvenirs ou quelques objets vintage difficiles à trouver de nos jours. La plupart des exposants sont retraités et font cela par plaisir, il y a même un petit café qui sert des gâteaux anglais et une terrasse ouverte sur la cour intérieure les jours de beau temps !

Attention : ces magasins ne sont pas tous ouverts le dimanche.

Leave a Reply